De Tijd, qui se base sur le fournisseur de the secret life of a call girl imdb services RH SD Worx.
La plus fréquente est lindemnité vélo.
À lheure où la voiture reste la reine des moyens de transport, en affichant une augmentation significative des voitures de société depuis 5 ans en Belgique, de nombreux Belges ne lutilisent pourtant jamais pour se rendre au travail.
La conversion devra faire lobjet dun commun accord.Deux mois après lintroduction de la mesure, peu demployés ont abandonné la voiture.En octobre 2016, nous vous faisions déjà part de la volonté du Gouvernement de donner la possibilité aux travailleurs déchanger leur voiture de société contre un budget mobilité.Autres articles portant sur ce sujet : Page 1 de.Ensuite, il reviendra sur la table du Conseil des Ministres (dans quelques semaines).Nous suivons de près ce dossier et vous tiendrons informés de son évolution.Opter pour une solution sur mesure adaptée à chacun en termes de mobilité se profile comme une clé pour garder ses collaborateurs et répondre à leurs besoins, mais également pour attirer les nouveaux talents.Il sagit bien dune possibilité, puisque ni lemployeur ni le travailleur ne pourra contraindre lautre partie.Lenvironnement prime sur les embouteillages, près de la moitié des Belges se sont déjà tournés vers un autre moyen de transport que la voiture pour se rendre au travail.Chez le concurrent Acerta, qui compte.000 entreprises, la tendance est similaire.Avec cet argent, même si près de la moitié des Belges (48) ne se dirigeraient pas directement vers un autre moyen de transport et sachèteraient une petite voiture privée, près dun quart dentre eux (23) opteraient pour lachat dun vélo afin de réduire leur empreinte.
Nathalie Wellemans - Senior legal consultant.
Visiter le site, vous avez aimé cet article?
12 des Belges qui possèdent une voiture de société ne lutilisent jamais pour se rendre au travail.
Selon les chiffres de Partena Professional, le nombre de travailleurs qui possèdent une voiture de société et qui sont autorisés à lutiliser à des fins privées a augmenté de 50 en 5 ans (de 10,4 en 2013 à 15,1 en 2018).
Alors que la voiture reste un avantage conséquent pour les Belges et que certains y sont attachés, près de 4 Belges sur 10 (38) accepteraient dy renoncer moyennant une compensation significative, à savoir une augmentation de salaire net de 740 en moyenne par mois.Le Baromètre indique aussi que plusieurs Belges sont prêts à échanger leur voiture de société contre du cash, avec lequel ils sachèteraient une petite voiture.Fournis par Le Soir, seuls 23 travailleurs provenant de 22 entreprises ont souhaité échanger leur voiture de société contre une compensation financière, peut-on lire vendredi dans.Source : communiqué de presse, partena professional.Suivent ensuite labonnement pour les transports en commun (59) et le télétravail (32).La mesure sera budgétairement neutre.Quant aux alternatives proposées par lemployeur en matière de mobilité, elles restent trop peu nombreuses.Microsoft, le Soir, stéphane Pauwels, lhomme que lon adore détester.


[L_RANDNUM-10-999]